le renouveau indien aux Etats-Unis : un siècle de reconquêtes par Joëlle Rostkowski

le renouveau indien aux Etats-Unis : un siècle de reconquêtes

Titre de livre: le renouveau indien aux Etats-Unis : un siècle de reconquêtes

Éditeur: Albin Michel

ISBN: 2226121307

Auteur: Joëlle Rostkowski


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Joëlle Rostkowski avec le renouveau indien aux Etats-Unis : un siècle de reconquêtes

Alabama, Dakota, Oklahoma, Manhattan : ces noms ultracélèbres ont fait le tour du monde. Saviez-vous néanmoins qu'ils dérivent tous de dialectes indiens ? C'est dire l'importance des "premiers habitants du Nouveau Monde" dans la civilisation américaine. Et pourtant, ils reviennent de loin ! Du massacre de Wounded Knee le 29 décembre 1890 à la visite historique de Bill Clinton sur la réserve sioux de Pine Ridge le 6 juillet 1999, les Indiens ont connu une longue éclipse avant de retrouver les faveurs de l'opinion, notamment via l'affirmation du Red Power dans les années soixante-dix.

Au-delà de cette chronique d'une renaissance annoncée, une question lancinante sous-tend l'ouvrage : quelle place accorder aux Indiens dans une société certes multiethnique, mais dominée par les valeurs des Blancs ? Comment réinsérer la réalité indienne dans la modernité américaine ? Parmi les réponses, l'apparition d'une conscience indienne unifiée, vecteur d'un objectif politique … la restitution des terres, la défense des réserves … et culturel … la volonté de perpétuer les valeurs indiennes tout en se revendiquant citoyens américains.

À travers Le Renouveau indien, Joëlle Rostkowski, spécialiste de la question indienne depuis plus de vingt ans, ausculte les métamorphoses des États-Unis. Mais point de nostalgie ou d'exaltation de valeurs ancestrales : voici un livre résolument tourné vers le futur, qui s'enracine dans le passé pour mieux affronter les défis du pluriculturalisme, richement documenté et toujours passionnant. --Sylvain Lefort

Livres connexes

Alabama, Dakota, Oklahoma, Manhattan : ces noms ultracélèbres ont fait le tour du monde. Saviez-vous néanmoins qu'ils dérivent tous de dialectes indiens ? C'est dire l'importance des "premiers habitants du Nouveau Monde" dans la civilisation américaine. Et pourtant, ils reviennent de loin ! Du massacre de Wounded Knee le 29 décembre 1890 à la visite historique de Bill Clinton sur la réserve sioux de Pine Ridge le 6 juillet 1999, les Indiens ont connu une longue éclipse avant de retrouver les faveurs de l'opinion, notamment via l'affirmation du Red Power dans les années soixante-dix.

Au-delà de cette chronique d'une renaissance annoncée, une question lancinante sous-tend l'ouvrage : quelle place accorder aux Indiens dans une société certes multiethnique, mais dominée par les valeurs des Blancs ? Comment réinsérer la réalité indienne dans la modernité américaine ? Parmi les réponses, l'apparition d'une conscience indienne unifiée, vecteur d'un objectif politique … la restitution des terres, la défense des réserves … et culturel … la volonté de perpétuer les valeurs indiennes tout en se revendiquant citoyens américains.

À travers Le Renouveau indien, Joëlle Rostkowski, spécialiste de la question indienne depuis plus de vingt ans, ausculte les métamorphoses des États-Unis. Mais point de nostalgie ou d'exaltation de valeurs ancestrales : voici un livre résolument tourné vers le futur, qui s'enracine dans le passé pour mieux affronter les défis du pluriculturalisme, richement documenté et toujours passionnant. --Sylvain LefortAlabama, Dakota, Oklahoma, Manhattan : ces noms ultracélèbres ont fait le tour du monde. Saviez-vous néanmoins qu'ils dérivent tous de dialectes indiens ? C'est dire l'importance des "premiers habitants du Nouveau Monde" dans la civilisation américaine. Et pourtant, ils reviennent de loin ! Du massacre de Wounded Knee le 29 décembre 1890 à la visite historique de Bill Clinton sur la réserve sioux de Pine Ridge le 6 juillet 1999, les Indiens ont connu une longue éclipse avant de retrouver les faveurs de l'opinion, notamment via l'affirmation du Red Power dans les années soixante-dix.

Au-delà de cette chronique d'une renaissance annoncée, une question lancinante sous-tend l'ouvrage : quelle place accorder aux Indiens dans une société certes multiethnique, mais dominée par les valeurs des Blancs ? Comment réinsérer la réalité indienne dans la modernité américaine ? Parmi les réponses, l'apparition d'une conscience indienne unifiée, vecteur d'un objectif politique … la restitution des terres, la défense des réserves … et culturel … la volonté de perpétuer les valeurs indiennes tout en se revendiquant citoyens américains.

À travers Le Renouveau indien, Joëlle Rostkowski, spécialiste de la question indienne depuis plus de vingt ans, ausculte les métamorphoses des États-Unis. Mais point de nostalgie ou d'exaltation de valeurs ancestrales : voici un livre résolument tourné vers le futur, qui s'enracine dans le passé pour mieux affronter les défis du pluriculturalisme, richement documenté et toujours passionnant. --Sylvain Lefort