La Nuit par Michaël Fœssel

La Nuit

Titre de livre: La Nuit

Éditeur: Autrement

Auteur: Michaël Fœssel


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Primary: La Nuit.pdf - 22,424 KB/Sec

Mirror [#1]: La Nuit.pdf - 33,201 KB/Sec

Mirror [#2]: La Nuit.pdf - 37,176 KB/Sec

Michaël Fœssel avec La Nuit

«La nuit, les hommes veillent pour ne plus être surveillés.»
La loi de la nuit se décline suivant une grande variété de situations : festives ou angoissées, solitaires ou politiques. Consentir à la nuit, c’est accepter de se soumettre aux expériences singulières qu’elle seule rend possibles. Bonne ou mauvaise, intime et sensible, elle ouvre un espace où il devient possible de vivre sans témoin.
Au fil des pages, le lecteur s’apercevra qu’il peut être minuit à midi, et que les expériences nocturnes contribuent à montrer les choses sous un nouveau jour.

Livres connexes

«La nuit, les hommes veillent pour ne plus être surveillés.»
La loi de la nuit se décline suivant une grande variété de situations : festives ou angoissées, solitaires ou politiques. Consentir à la nuit, c’est accepter de se soumettre aux expériences singulières qu’elle seule rend possibles. Bonne ou mauvaise, intime et sensible, elle ouvre un espace où il devient possible de vivre sans témoin.
Au fil des pages, le lecteur s’apercevra qu’il peut être minuit à midi, et que les expériences nocturnes contribuent à montrer les choses sous un nouveau jour.«La nuit, les hommes veillent pour ne plus être surveillés.»
La loi de la nuit se décline suivant une grande variété de situations : festives ou angoissées, solitaires ou politiques. Consentir à la nuit, c’est accepter de se soumettre aux expériences singulières qu’elle seule rend possibles. Bonne ou mauvaise, intime et sensible, elle ouvre un espace où il devient possible de vivre sans témoin.
Au fil des pages, le lecteur s’apercevra qu’il peut être minuit à midi, et que les expériences nocturnes contribuent à montrer les choses sous un nouveau jour.